MEDITONS GENESE39

 39:1 On fit descendre Joseph en Égypte; et Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes, Égyptien, l’acheta des Ismaélites qui l’y avaient fait descendre.

39:2 L’Éternel fut avec lui, et la prospérité l’accompagna; il habitait dans la maison de son maître, l’Égyptien.

39:3 Son maître vit que l’Éternel était avec lui, et que l’Éternel faisait prospérer entre ses mains tout ce qu’il entreprenait.

39:4 Joseph trouva grâce aux yeux de son maître, qui l’employa à son service, l’établit sur sa maison, et lui confia tout ce qu’il possédait.

39:5 Dès que Potiphar l’eut établi sur sa maison et sur tout ce qu’il possédait, l’Éternel bénit la maison de l’Égyptien, à cause de Joseph; et la bénédiction de l’Éternel fut sur tout ce qui lui appartenait, soit à la maison, soit aux champs.

39:6 Il abandonna aux mains de Joseph tout ce qui lui appartenait, et il n’avait avec lui d’autre soin que celui de prendre sa nourriture. Or, Joseph était beau de taille et beau de figure.

39:7 Après ces choses, il arriva que la femme de son maître porta les yeux sur Joseph, et dit: Couche avec moi!

39:8 Il refusa, et dit à la femme de son maître: Voici, mon maître ne prend avec moi connaissance de rien dans la maison, et il a remis entre mes mains tout ce qui lui appartient.

39:9 Il n’est pas plus grand que moi dans cette maison, et il ne m’a rien interdit, excepté toi, parce que tu es sa femme. Comment ferais-je un aussi grand mal et pécherais-je contre Dieu?

39:10 Quoiqu’elle parlât tous les jours à Joseph, il refusa de coucher auprès d’elle, d’être avec elle.

39:11 Un jour qu’il était entré dans la maison pour faire son ouvrage, et qu’il n’y avait là aucun des gens de la maison,

39:12 elle le saisit par son vêtement, en disant: Couche avec moi! Il lui laissa son vêtement dans la main, et s’enfuit au dehors.

39:13 Lorsqu’elle vit qu’il lui avait laissé son vêtement dans la main, et qu’il s’était enfui dehors,

39:14 elle appela les gens de sa maison, et leur dit: Voyez, il nous a amené un Hébreu pour se jouer de nous. Cet homme est venu vers moi pour coucher avec moi; mais j’ai crié à haute voix.

39:15 Et quand il a entendu que j’élevais la voix et que je criais, il a laissé son vêtement à côté de moi et s’est enfui dehors.

39:16 Et elle posa le vêtement de Joseph à côté d’elle, jusqu’à ce que son maître rentrât à la maison.

39:17 Alors elle lui parla ainsi: L’esclave hébreu que tu nous as amené est venu vers moi pour se jouer de moi.

39:18 Et comme j’ai élevé la voix et que j’ai crié, il a laissé son vêtement à côté de moi et s’est enfui dehors.

39:19 Après avoir entendu les paroles de sa femme, qui lui disait: Voilà ce que m’a fait ton esclave! le maître de Joseph fut enflammé de colère.

39:20 Il prit Joseph, et le mit dans la prison, dans le lieu où les prisonniers du roi étaient enfermés: il fut là, en prison.

39:21 L’Éternel fut avec Joseph, et il étendit sur lui sa bonté. Il le mit en faveur aux yeux du chef de la prison.

39:22 Et le chef de la prison plaça sous sa surveillance tous les prisonniers qui étaient dans la prison; et rien ne s’y faisait que par lui.

39:23 Le chef de la prison ne prenait aucune connaissance de ce que Joseph avait en main, parce que l’Éternel était avec lui. Et l’Éternel donnait de la réussite à ce qu’il faisait.

 

 

Cherchons premièrement l’intérêt de Dieu, la gloire de Dieu, et Lui-même se chargera de prendre soin de nous.

Genèse 39
Joseph vendu par ses frères, avait continué à garder un comportement exemplaire en Égypte.
Et parce qu’il avait choisi d’honorer Dieu malgré sa condition, Dieu était avec lui, et Sa faveur l’accompagnait dans toutes ses activités.

L’histoire de Joseph fait également penser à celle de Daniel à Babylone.

Daniel était resté fidèle à Dieu et à ses valeurs, quand bien même, il était déporté à Babylone.

Le Nom du Seigneur est sanctifié lorsque ceux qui s’approchent de Lui observent scrupuleusement Sa Parole, et choisissent de l’honorer au sein même des épreuves .
Matthieu 6: 9 ; Lévitique 10:3; Daniel 6: 25-28

Manifestons le caractère de Christ dans le monde, même lorsque nous nous retrouvons dans des circonstances difficiles; Car c’est ainsi que notre Père céleste sera glorifié au milieu des paiens.

1 Pierre 2:12
 » Ayez au milieu des païens une bonne conduite , afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes oeuvres, et glorifient Dieu , au jour où il les visitera. »

Jean 15:8
Si vous portez beaucoup de fruit , c’est ainsi que mon Père sera glorifié , et que vous serez mes disciples.

Si Dieu tire profit de notre vie, Il nous accordera ce que notre coeur désire.
En cherchant premièrement Dieu, les faveurs, les honneurs, l’argent, etc. nous suivent.
Mais si au contraire nous cherchons premièrement ces choses, elles risquent de nous séparer de Christ. 1 Timothée 6:10

Veillons donc continuellement sur notre coeur, car la manière dont nous réagissons face aux situations de la vie dépendra de ce qui est prioritaire pour nous.

Gardons nos vertus chrétiennes, quelque soit ce que cela va nous coûter comme perte.

Genèse 39: 10,19-20
 » Quoiqu’elle parlât tous les jours à Joseph, il refusa de coucher auprès d’elle, d’être avec elle.
Après avoir entendu les paroles de sa femme, qui lui disait: Voilà ce que m’a fait ton esclave! le maître de Joseph fut enflammé de colère. Il prit Joseph, et le mit dans la prison, dans le lieu où les prisonniers du roi étaient enfermés: il fut là, en prison.  »

Joseph avait fait la prison malgré son innocence, mais nous connaissons tous la fin glorieuse que Dieu lui avait réservé.
Étant arrivé en Égypte comme esclave, Joseph avait terminé comme commandant de tout le pays.
Genèse 41: 40-41
« Je t’établis sur ma maison, et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m’élèvera au-dessus de toi. Pharaon dit à Joseph: Vois, je te donne le commandement de tout le pays d’Égypte.  »

L’ennemi nous propose de petits avantages passagers, pour nous faire perdre le futur glorieux que Dieu a en réserve pour nous.
SOYONS SAGES !

 » Aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération . Hébreux 11: 25-26

 » Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure,vun poids éternel de gloire , parce que nous regardons , non point aux choses visibles , mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles . 2 Corinthiens 4: 17-18

Notre marche dépend de notre vision. Si nous regardons à Christ , c’est Lui que nous allons honorer.

Hébreux 12: 1-2
Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, REJETONS TOUT FARDEAU, ET LE PÉCHÉ QUI NOUS ENVELOPPE SI FACILEMENT , ET courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus , le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix , méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu .

Il vaut mieux souffrir maintenant pour Christ et nous réjouir demain, que de nous compromettre pour éviter la souffrance, et en subir les conséquence demain.

1 Pierre 2:19-20
Car c’est une grâce que de supporter des afflictions par motif de conscience envers Dieu, quand on souffre injustement .
En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu . »

Tous ceux qui restent fidèles à Dieu et acceptent des pertes à cause de Christ seront récompensés non seulement au ciel, mais aussi sur la terre.

Marc 10:29-30
« Jésus répondit: Je vous le dis en vérité, il n’est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, NE REÇOIVE AU CENTUPLE, PRÉSENTEMENT DANS CE SIÈCLE-CI, des maisons, des frères, des soeurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, ET, DANS LE SIÈCLE À VENIR, la vie éternelle.  »

Amen!!!

Liliane Mounyanou

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre Adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires